VIDÉO GAY le TOP


Matte la bande annonce de ATOMIX BLOND sortie le 12 juillet

Le jeune amant mexicain qui m’a fait juté comme jamais

Il y a des baises qu'on n'oublie pas. Exemple ici avec un jeune latino pour qui la journée avait mal commencé. En galère au bord de la route, il croise un mexicain métisse qui l'invite à venir avec lui dans son hôtel. Vu qu'il a rien à faire et qu'il est paumé le jeune gars dit oui. Et il fait bien : il se retrouve dans une suite avec jacuzzi. Très vite son hôte lui saute dessus et s'avère être une véritable bombe sexuelle. Il lui bouffe le trou jusqu'à lui donner des orgasmes et le somme de sortir de l'eau pour aller le pilonner à mort dans le lit. Gros couinage, une enculade bien hard et puissante : le jeune latino va se déverser comme jamais. Un grand pied !

Bandes Annonces, Blacks, metis, Bogoss, Branlette, En plein air, Grosse bite, ttbm, Jeunes mecs, twinks, Macho, Made in France, Made in USA, Mecs Hétéros, Mecs poilus, Mecs sportif,s Multi-ethnique, Partouzes gay, Plage, piscine, Plan bourrin, Sperme, Tattoo, Top vidéos, Uniformes

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • CITEBEUR le 2017-Feb-07 17:41:54 CITEBEUR a dit

    SKARLAONE MILITAIRE AU GARDE A VOUS
    J’enfile un suvête et mon blouson vite fait et je trace à Gare du Nord pour en acheter.rnrnY’a grave de monde qui fait la queue et je me retrouve a taper du pied, enfin de la sket plutôt, caillera style oblige, derrière un keumé qui a l’air pas mal. Un beau boule musclé dans un treillis, gros sac kaki sur l’épaules et cheveux ras. J’ai un bidasse en perm à porter de zeub. En deux deux mon sang cho bouillant ne fait qu’un tour : et si je me pétais un militaire pour occuper mon dimanche ?rnrnLe bidasse arrive et demande un paquet de garetci et se retrouve en galère parce qu’il lui manque 20centimes pour son paquet. Frand seigneur je déboite sur sa droite et je lui file la pièce qui lui manque. Il a l’air étonné et me répond : “merci, c’est sympa pour un … enfin je croyais pas que …” et je l’enchaine direct : “Quoi, tu croyais pas qu’un arabe ça pouvai dépanner un inconnu dans le besoin !” et j’explose de rire.rnrnLe militaire commence à me chauffer grave et j’ai bien envie de lui apprendre à connaîre un peu mieux les rebeus pour le sortir de ses apriori. Il me dit qu’il me paierait bien un café pour me remercier mais qu’il est à sec. Je lui réponds que ça tombe bien parce que moi je suis plein et qu’on va pouvoir s’arranger. J’suis pas sûr qu’il a capté l’allusion douteuse mais comme il a son train que dans 1h30, je l’embarque chez oim direct. rnrnIl est bogosse ce militaire : 22ans, une carrure solide, des yeux bleux aciers qui me chauffent bien et en tchatchant avec je m’aperçois que c’est un pelo de province qui connait rien à la life. T’inquiète Skarlaone va lui apprendre …rnrnPosés chez oim j’lui sers un café vite fait. Comme mes radiateurs sont toujours poussés à fond il fait une chaleur de ouf chez moi et je me dessape vite fait pour me retrouver en marcel et calbute devant lui. “Vas y mec, mets toi à l’aise aussi. T’es militaire ça doit pas te gêner de te retrouver en slip devant un autre keum.” Il a l’air un peu géné mais s’exécute et je mate avec apétit son petit cul bien moulé dans un slip kangourou blanc trop craignos. “Ma parole c’est l’armée qui t’a refilé ce vieux slip ! Vas y enlève moi ça tu fais trop pitié !”. A la base c’était une vanne mais le bidasse commence à se révéler et me lance cash : “A vos ordres mon général” et direct il vire son slip pour se retrouver en tee shirt à oilp devant moi.rnrnIl a l’air joueur, ça tombe bien j’ai envie de jouer. Je prends une voix bien autoritaire et je lui balance : “Parfait soldat, j’vais continuer l’inspection”. Je passe derrière lui et je commence à lui palper les seufs, il se laisse faire sans broncher. J’ai grave le barreau sous mon calbute et je lui plaque sur le cul et là, surprise, le bidasse se met à onduler son cul contre ma teub en ronronnant comme une petite taspé.rnCho bouillant comme je suis ça s’est enchainé très vite. J’ai enfilé une capote et je lui ai rentré deux doigts dans le cul avec un bon mollard cash. Le militaire s’est aussitôt penché en vant pour bien me présenter son cul bien cambré et ferme. Avec mon zeub au garde à vous, j’ai même pas pris le temps de me faire pépom j’voulais juste lui niquer son p’tit boule bien musclé. J’ai câlé mon gland à l’entrée de son trou et la grosse teub est rentrée de dans direct, comme dans du beurre. Ma parole ce bidasse a du se faire niquer par tout son régiment pour encaisser mon zeub aussi facilement. J’l’ai limé comme ça debout derrière lui et j’étais tellement chaud que j’ai balncé mon jus au fond de la capote en moins de cinq minutes. Lui se branlait la teub en même temps et à cracher en même temps que moi son jus sur le sol de ma piaule.rnrnCinq minutes après, juste le temps de repndre nos souffles, il s’est rhabillé et il s’est barré vite fait pour pas rater son train. Sympa pour un dimanche un bon cul de militaire prèt à s’occuper de ma teub au garde à vous
  • BadBoy le 2017-Feb-12 08:40:58 BadBoy a dit

    KEBLA SUCEUR 2
    Je fais des va et viens sur son dard avec ma langue et je gobe son dard jusqu’à la garde! Il enlève son t-shirt et je m'arrête un moment pour admirer son torse bien taillé et un peu poilu. Ses abdos sont super bien faits et il a des pecs super appétissants. Je me mets alors à lui lécher le torse et il me fait "ouai taime ça les torses sexy comme ça hein ça t’excite de bouffer mes tablettes sale pute!

    Alors vasy bouffe les bien fais les fondre!" Je lui mords un peu les tétons et lui lèche les abdos. Après il me fait redescendre sur sa bite et quand je me fourre sa bite dans la bouche il pousse un râle à ameuter tout le voisinage! Je lui lèche les couilles pendant qu’il se branle la queue comme un fou en poussant des gémissements de vrai mâle en rut ! Je reprends son morceau en bouche et il me dit qu’il va juter "je sens la crème qui monte bb prépare toi à tout prendre sur la gueule!" Je le suce avec une énergie folle! Et à peine je me retire qu’il lache 6 jets de foutre sur mon menton et sur mon tee shirt.

    "Ouais t’aime ça toi hein… te faire arrose de mon yop sale pute" il s'essuie sur mon visage et remet son calebard. Il me dit "oh putain tu suces comme personne toi bordel tu m'as fait bander comme un malade!"
    Je le regarde au fond des yeux et je me lèche les lèvres et là il me sort "oohh putain tu viens de me remettre le barreau!!!" et il m’attrape par la nuque et me fait bouffer son dard qu’il a pris entre les mains! Plus je le suce et plus il râle! Je lui lèche la queue de bas en haut et il me prend par les cheveux et me roule une pelle baveuse pui me remet au boulot ! Je m'active sur son zeub comme une pétasse en manque "oohh putain vas y suce le mon zeub ptite pute suce le comme la grosse chienne que t'es" je prends son zeub dans ma main et je le branle...Il kiffe ça et me dit de continuer finalement il le prend en main lui même et finit par me lâcher son jus sur mes joues !

    Il se rhabille et me propose de me raccompagner chez moi. Lorsqu'on arrive il me sort "t'es une sacrée pompeuse comme j’te l'avais dit, ça te dit qu’on se refasse ça une autre fois?" Je fais " ouais si t’as kiffé pourquoi pas?" Il me repond "putain bordel tu parles si jai kiffé j'ai craché 2 fois aàcause de toi salope Tu vois alors à quel point j'ai kiffé" Je lui fais un sourire genre "c’est quand tu veux" Je lui donne mon numero et quand je sors de la caisse il m'empoigne le cul fermement avc sa main musclée et me sort "la prochaine fois c'est ton joli p’tit cul de pétasse qui prendra mes 21cm bien profond" Je lui fais un signe de tête affirmatif et il me dit "alors à dimanche prochain ma pute du dimanche"!*
  • BadBoy le 2017-Feb-12 09:39:04 BadBoy a dit

    Soumission par un rebeu
    Je me baladais tranquillement, dans un parc en fin d’après-midi. Quand un beau beur musclé au regard de braise se posa sur un banc et me matas. Il avait les yeux d'un noir envoûtant. Sa peau était métisse, il était assez grand et imposant par sa corpulence, d'une splendeur a déstabiliser. Je passais devant lui l'air de rien quand je suis tomber a terre comme une merde presque a ces pied. Il se leva du banc et me souleva en me tenant par la ceinture, il regarda discrètement l'ouverture entre mon jean et mon boxer. Puis me dit: -"Wesh, zink sa va?", tout en me posant sur mes pieds. Je lui es répondu: "Oui t’inquiète sa va, merci de m'avoir relevé." Il enchaîna avec un sourire ravageur: "T'as fait exprès de tomber sur mes pieds?" -"Non, pourquoi cette question?" -"Comme ça, t'as l'air d'avoir un bon cul." -"Merci, si tu veut tu peut le mater." -"Suis moi j'connais un endroit sympas ou on ne seras pas dérangé." Je le suivit.

    Il m'emmena dans un endroit qui n'est pas très loin du parc, dans un immeuble qui a tous l'air abandonné. Puis nous descendîmes dans les caves. La il me prit sauvagement et retiras avec délicatesse mais fermement mon sweat, mes chaussures, et mon jean. Puis avec force déchira mon t-shirt et mon boxer. Il me regarda de haut en bas et me dit: -"T'as l'air d’être une bonne tepu toi ma parole, maintenant jsui ton maître." -"Ok." -"Jt'ai dit de parler." -"Non." -"Non, qui?" -"Non, maître". -"Jprefere."

    Puis il sortit sa queue. Il ne bandait pas mais elle était déjà énorme. La plus grosse que je n'avait jamais vu et j'en es vu. Puis il me mit des bifles encore et encore jusqu’à ce que je devienne rouge. Il me fessait languir. Plus il me mettait des bifles plus ça l’excitait. Elle était vraiment énorme. Et me sortit: "-Tu l'as veut hein?" "-Oui grave" Et la me mit une gifle me tira les cheveux et dit: -"Sale putain je t'ai déjà dit quand tu t'adresse a moi tu m’appelle maître." -"Dsl maître." -"C rien jpense que tas compris la leçon.

    Il me prit la tête sèchement et me dit: -"Suce ma queue ma ptite pute." Je m’exécuta sur le champ. Il accompagnais mes mouvement avec sa main. Puis me donnas un petit coup de pied sur ma jambe pour me dire a quatre pâte salope sans qu'il prononce un mot j'ai compris. Pendant que je le suçait il titillait mon anus avec ses doigts. Il enleva son sweat et son t-shirt. Il avait un très beau corps sculpté. Et jeta ses affaires a terre.

    Il me fit signe d’arrêter de sucer et de me retourner. Il joua avec sa queue sur ma rais puis mit un préservatif et m’emboîtât doucement. Je retient un ptit cris. Et la il l'enfourra de plus en plus profond et je ne put retenir mon cris qui etait très fort il me regarda avec un sourire et puis me dit. -"T'as un trou a damné. Il est serré mais accueillant." Puis avec un sourire très large ajoutâ: -"Et tu peut crier tant que tu veut y a personne qui passe." Alors je ne retenait plus mes cris. J'ai commencé a astiquer ma tige et il me mit une décallote, et dit: -"Une bonne pute jouis après son maître." J'ai arrête tout de suite. Il se mit a l'aise s'est a dire qu'il se mit nu. Et continua a me déboiter comme une tepu.

    Apres un long moment de déboitage mon cul tout rouge n'en pouvait plus et heureusement lui allait enfin jouir. Il se retiras de mon anus enleva sa capote et me regarda, et me fit signe de m'agenouiller se que je fit il se branla j'ai mit ma main pour l’arrête et je le fit a sa place. Il me regarda avec un air au ange et me dit: -"Toi t une bonne pute."

    Je ne siffla pas un mot même si j'ai été ravi de ce compliment. Il joui enfin sur moi au visage j'en avais partout. On aurait dit que je me fessait mitrailler de foutre. Il m'embrassa. Avec sa main il me fit signe de nettoyer ces outils se que je fit avec passion. Une fois l'outils nettoyé. Il me laissa a genou et me pissa dessus de la tete au pieds et me dit maintenant tu m'appartient.

    Il prit un feutre et ecris son numeros sur mes fesses et me dit: -"Quand tu sera chez toi, tu m'envoie un texto mais pas de blabla pour que j'ai ton num. Et quand je voudrais me vider je t’appellerais. T'es tellement bonne que j'adorerais remettre ça avec toi. Et si tu m'envoies pas de textos avant 20h, la prochaine fois que je te vois ce sera ta fête mais pas dans le sens du cul tu m'as compris tepu ?!!!"

    Je lui fit signe de la tête. Il se rhabilla et s'en alla. Je remis mes seul affaire qui n’étais pas déchiré mon jean et mon sweat. Une fois rentré chez moi, je lui ai envoyé "slt c la pute que t'as déglingué voila mon num maître". Il ne répondit pas a mon msg je me suis douché tout en passant a cette belle après-midi en sa compagnie et me suis branlé. En sortant de la douche je vois un msg qui me dit: "Ok j'ai ton num maintenant quand je voudrais te deglingué jt'appelerais et et je me vidrais a plus tepu, ton maitre." J'ai vraiment hâte de le revoir :-)
  • Homme mur soumis pour maitre mur et ttbm (Île-de-France, Creteil) le 2017-Feb-19 09:32:41 Homme mur soumis pour maitre mur et ttbm (Île-de-France, Creteil) a dit

    homme mur a la recherche de son maitre dans la soixantaine ttbm tres actif pour lui servir de femelle et etre a sa dispo pour le satisfaire comme il lui plaira et me prendre meme meme en plan rapide il se servira de l orifice se son choix pour se vider dans sa femelle le recevrai en apres midi en toute discretion merci de me contacter par sms avec uniquement ce message pour premier contact " maitre pour homme soumis " rien d autre sinon aucune réponse sera faite ..les hommes jeune perdez pas votre temps
  • Soumis voulant etre éduqué (Nord-Pas-de-Calais, Roubaix) le 2017-Feb-21 18:00:12 Soumis voulant etre éduqué (Nord-Pas-de-Calais, Roubaix) a dit

    J'adore me faire prendre, me prendre des biffles, me faire éjaculer dessus un peux partout surtout sur le visage contacter moi par mail je ne refuse personne je voudrai plusieurs gars sur moi si vous connaissez des personnes pouvant se joindre vous pouvez j'adorerais me faire prendre genre en double pénétration anal me faire déchirer l'anus et crier de douleur et de plaisir.

Bienvenue sur ce site Gratuit où règne la convivialité et le plaisir de partager ses meilleurs videos de cul entre amateurs avertis !

Mots-clés populaires


Qwant le moteur de recherche et Videos-Gay.Top respectent votre vie privée nous ne collectons pas de données