Le TOP des VIDEOS GAY photos et nouvelles bandes annonces, beur gay, bogoss sportifs et mecs TTBM,
Grosses bites de blacks, sneakers, slaves, masters, domiaddict, gaysm ...


RencontresBlogFacebookPinterestInstagramScoopTumblrTchat GAY 24/24Espace rencontres

Lascars gay pervers et fétichistes


Bite surprise aux vestiaires

Alors qu'il se rend aux toilettes des vestiaires, un jeune footeux est surpris de découvrir un trou sur le côté. Et ce n'est que le début des surprises car il se trouve que c'est un glory hole et qu'en surgit une bien belle teub. Le mec se pose pas de questions et suce. Il fait ça si bien que le mâle sort de sa cabine. Il se trouve que c'est un de ses potes, un beau blond bien foutu. Y a personne dans le coin alors les garçons s'éclatent et le blondinet va se faire exploser le derrière. La vie est pleine de surprises, les jeunes mecs pleins de jus. Que demander de plus ?

Jeunes mecs, twinks, Glory Holes, Chiottes publics, Clair Prod DVD: Sex Campus

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • BadBoy le 2017-Feb-12 09:43:26 BadBoy a dit

    Retour à la Cité Lénine (partie 2)
    "C'est dingue Skarla ! Ce petit PD suce cent fois mieux que toutes les meufs que j'ai croisé. T'es un cador !
    - Tu veux goûter son cul ?
    - Tu crois que c'est aussi bon ?
    - Faut goûter pour savoir !"
    Et là je passe derrière mon petit minet en chaleur, qui est actuellement à genoux. Je lui mets un doigt et, instinctivement, il se fout à quatre pâtes et cambre sa croupe.
    "T'as vu comment il réclame ? C'est pas un cul, c'est une chatte ! En plus, il est rasé et tout rosé. J'adore.
    - T'as c'qui faut pour l'empaler ? me demande Bachir.
    - Mon zob. Y'a besoin de quoi sinon ?
    - Un préservatif ! Tu veux quand même pas le ken sans ?"
    J'me sens carrément con. C'est quand même le truc à pas oublier. Je me retourne, fouille dans un vieux sac qui traine et je chope une capote. Je l'enfile rapidos. Je crache deux beaux mollards sur la rosette de mon passif, j'y met un doigt pour que ça entre bien, je présente mon gland à l'entrée et je chatouille ma tepu avec. Là, il arrête de pomper Bachir et dit :
    "Oh oui ! Vas-y !"
    Tout en dandinant son beau ptit cul. Je fais entrer le gland doucement et, d'un grand mouvement du bassin, je lui plante mes 22 cm jusqu'à la garde. Bachir a suivi le mouvement et lui a mis sa teub en fond de gorge au même moment, histoire qu'il ne gueule pas trop fort.
    "Skarla, t'abuses, il a des larmes aux yeux !
    - T'inquiète, dans 2 minutes c'est lui qui reculera sur mon pieu pour se l'enfoncer plus profond !"
    Je suis un visionnaire : voilà le minet qui a oublié la douleur et s'amuse à serrer son anneau sur ma tige. Une vraie lope de concours !
    Je le lime pendant dix bonnes minutes. Il est endurant, surtout pour un passif, qui sont souvent grande gueule mais n'encaissent bien sur la durée.
    "Hop, à toi ! que je lance à Bachir en sortant de ma cheminée."
    On échange les places. Je me place devant le passif et je mate surtout mon pote, voir sa tête quand il va pénétrer ce cul de malade ! Je sens qu'on me suce déjà mais je suis trop concentré à voir la tronche de Bachir. Et ça ne manque pas : son expression est comme celle d'un mec qui découvre un monde nouveau. Tout se mélange : étonnement, jouissance, ahurissement.
    "Mais pourquoi on n'a jamais ken d'autres mecs ? me demande-t-il.
    - Je sais. C'est absolument dingue. Le meilleur, c'est que le mec kiffe sa race, il te donne pas l'impression de se sacrifier : il réclame !
    - J'suis pas ped mais franchement, y'a de quoi se poser des questions."
    Il écarte les fesses du passif pour bien voir l'anneau sur sa queue. Et le voilà qui lime, qui lime comme une bête. Aucune pitié : il a bien senti que le passif n'attend que ça. Son bassin frappe le boule de l'autre à chaque aller-retour. C'est dingue.

    D'un coup, Bachir sort sa teub, retire la capote et vient à côté de moi. Il se branle à fond. Je fais pareil. Le minet se remet à genoux et tend sa langue, avec le regard implorant du chien qui attend sa gamelle. On décharge en même temps : moi sur la joue droite, Bachir sur la gauche. Une bonne crème de soin 100% bio pour la chienne.
    Il se masturbe comme un ouf mais Bachir se baisse et l'arrête :
    "T'es pas venu pour prendre du plaisir, alors tu fais quoi ? Casse-toi !"
    Le passif fait la tronche mais obéis. Il va pour sortir mais je le retiens :
    "Mec, t'as bien kiffé ?
    - Carrément !
    - J'ai ton num, je t'envoie un texto si y'a besoin ok ? Faudra rappliquer toujours rapide. T'as pigé ?
    - Bien sûr, dit-il en baissant les yeux en signe de respect et de soumission.
    - T'es obéissant, on kiffe. C'est quoi ton prénom ?
    - Louis.
    - Ok, tu peux te barrer. Et sois sred !"

    Avec Bachir, on a fait le débrief. C'était déjà mon meilleur pote depuis le collège, mais maintenant c'est aussi un pote de baise régulier. Ça fait plus de 10 ans et on a ken la moitié des passifs de Paname.

Bienvenue sur ce site Gratuit où règne la convivialité et le plaisir de partager ses meilleurs videos de cul entre amateurs avertis !

Mots-clés populaires

Albums de tags

Préférence de langue