VIDÉOS GAY le TOP

Free sexcam gay en direct liveVidéos en streaming !Film 1H30 offert


Décrasser les pieds du maître gay domi

Au fil des mois, Domiaddict est devenu le dominateur de gays le plus demandé de toute la France ! Ses vidéos sont là pour le prouver : il est sans l'ombre d'un doute le dresseur de lopes le plus bourrin et le plus impitoyable. Devenir son larbin et son esclave est devenu une sorte d'étape obligée pour les bâtards les mieux dressés et les candidatures affluent. Il a reçu tellement de demandes d'appartenance ces dernières semaines qu'il aurait de quoi former tout un élevage ! Dans cette nouvelle vidéo, le boss nous propose d'assister à une nouvelle session avec l'une de ses nouvelles « connasses ». On y retrouve tout ce qui excite le plus les salopes en quête de sensations fortes et de dévotion.

La nouvelle recrue a déjà été bien dressée. Elle appartenait à un autre master mais elle n'a pas pu s'empêcher de postuler pour devenir la propriété de Domiaddict et se faire humilier en vidéo. Recevant un retour favorable et une invitation à être enfermé et utilisé au sexclub Le Code, le soumis a quitté son maitre et est venu se donner sans réfléchir. Mis en cage, en laisse et cagoulé, il n'a plus qu'à attendre que le boss pervers vienne le souiller. Il en a tellement rêvé qu'il mouille à fond. Et quand il entend la voix de Domiaddict, son air méprisant, il se sent plus que jamais excité et à sa place. Le roi du larvage le sort de sa petite prison pour le traîner à 4 pattes dans le bordel et le poser sur un banc où il doit bien tendre son trou. Là, il reçoit une rafale de coups sur les fesses. Un bonheur pour ce maso en manque. Histoire de bien lui faire sentir qu'il est son esclave et qu'il ne vit plus que pour le servir et se faire corriger par lui, Domiaddict le formate avec ses mots rabaissants, tout en le filmant avec son téléphone.

Le fantasme ultime du bâtard était de goûter aux délicieux panards du maître. Ca tombe bien : Domiaddict a grave besoin de se les faire décrasser ! Il va lui tendre ses Airmax et lui ordonner de le vénérer. « Lèche, allez lèche ! » : l'esclave va avoir du boulot et devoir nettoyer avec sa langue chaque orteil de son Dieu. Et qu'on se le dise : ce n'est pas parce qu'il aura les pieds nickel et bien propres que Domiaddict ne s'autorisera pas à lui refouetter le cul sans pitié.

Commentaires

Pas encore de commentaires.

  •  

Informations

Voir plus d'informations