Le TOP des VIDEOS GAY photos et nouvelles bandes annonces beur gay, bogoss et mecs TTBM
Grosses bites de blacks, sneakers, slaves, masters, domiaddict, gaysm ...


+ de Videos ici >MECS des CITES - ARABES à GROS ZOBS - JEUNES MECS TWINKS - MINETS KIFFANT LA FESSEE - Visite le TUBE CITEBEUR

Trouve un mec à proximité de chez toi sur ANUSBI.COM




Viens entre mes jambes

25 ans, macho, un peu crade. Ce mec racaille ne fait pas grand chose de sa vie à part regarder la tv et boire des bières. Grâce à son pote gay il a trouvé la cerise sur le gâteau pour une vie bien pépère. Le gars est accro à sa bite et soumis à mort, il peut en faire ce qu'il veut. Alors il en profite et le fait venir tous les jours pour qu'il colle bien sa gueule entre ses jambes et qu'il le tète au plus profond. Posé avec une bonne suceuse, le lascar kiffe sa life et trique comme un porc. Il sait que son poto aime se faire rabaisser alors il va bien le prendre en main et l'exploiter. Les bons coups de zob font les bons amis.

Skets, sneakers, Made in germany, Macho, Prollboy

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • BadBoy le 2017-Feb-12 09:00:53 BadBoy a dit

    Je suis devenue sa chienne
    Ça va faire 2 ans maintenant que j'utilise le prénom Samira, c'est celui qui m'a pris mon innocence qui m'a appelée ainsi la 1ere fois.
    Il s'appelle Najib, c'est un beau marocain, peut être le seul homme que j'ai vraiment aimé jusqu'a maintenant. Je le côtoyais depuis peu de temps, on en restait aux bisous et aux câlins et de temps en temps je lui faisais une petite pipe. Il faut dire qu'on était pas trop fait pour être ensemble, lui était marocain moi algérien, il avait 46ans à l'époque et moi 24, bref pas trop de points communs, mais bon depuis le jour où on s'était capté sur le net on se lâchait plus.
    Un jour il m'annonce qu'il m'emmène en vacances chez lui au bled et j'etais tout excité car ca faisait longtemps que je n'avais pas pris de vacances, et surtout avec mon chéri, c'était la 1ere fois.
    En arrivant à l'hôtel je reste un long moment dans ses bras à l'embrasser et je lui dit que pour le remercier je lui ferai tout ce qu'il a envie pendant ces vacances. Le lendemain il me réveille avec des doux baisers et il vient me glisser à l'oreille qu'il aimerait que je fasse quelque chose pour lui : en effet à 46ans il ne s'était jamais marié et il rêvait de se balader dans la rue avec une femme à son bras. Je décidais donc de jouer le jeu, je mis une djellaba pour femme avec un foulard sur ma tête en ne laissant apparaître que mes yeux pour ne pas attirer l'attention dans la rue et nous voila dans les rues de Casablanca comme un couple. Je me force à marcher comme une femme en roulant du cul, il porte son bras autour de ma hanche. En arrivant dans son ancien quartier on rencontre ses anciens amis et il se met à leur parler en arabe, il pensait que je ne comprenais pas alors qu'en fait je comprends très bien.
    Il leur explique que je suis sa femme, il me présente en leur disant que je m'appelle Samira, ou plutôt sa chienne algérienne pour reprendre ses mots (il faut savoir qu'il y a une grande rivalité entre algériens et marocains et rien n'est plus jouissif que de se taper une pétasse du camp opposé), il leur raconte que je suis complètement soumise à lui, qu'il fait ce qu'il veut de moi et quand il me baise je crie comme une chienne, et ainsi il leur confirme que les algériennes sont bien les plus grosses salopes.
    A ces mots, ses copains sont morts de rire en me regardant et moi je fais semblant de sourire du coin de l'oeil, comme si je ne comprenais pas.
    En rentrant à l'hôtel je me change vite fait et je lui dit que j'ai des courses à faire, je fonce dans les boutiques acheter de la lingerie, un string un soutif, chose que je n'oserai jamais faire en France mais bon comme je connais personne au Maroc ça craint rien, une minijupe et petit haut décolleté.
    De retour à l'hôtel je vais me changer dans la salle de bain et en sortant, il n'en revient pas, il se jette sur moi mais je le repousse au début.
    -"Tu sais Najib, tout a l'heure j'ai tout compris ce que tu racontais, je comprends très bien l'arabe, et je me suis senti humiliée"
    -"Nan mon coeur faut pas le prendre comme ça..."
    -"Attends mon chéri laisse moi finir stp : je me suis senti humiliée mais j'ai surtout ressenti une grande excitation, quand tu parlais, je m'imaginais en même temps en train de faire ces choses là avec toi et j'en était folle. A partir d'aujourd'hui je serais Samira ta petite chienne algérienne et ce soir je m'offre à toi".
    Il s'est approché de moi et m'a longuement embrassé en me caressant les fesses sous ma jupe, il m'a ensuite plaqué contre le mur, m'a retiré mon petit haut, et a commencé à se déshabiller lui aussi.
    Je me suis ensuite levé et je me suis dirigé vers le lit, je me suis cambré pour qu'il aperçoive mon string, il s'est approché, ma retiré ma jupe et m'a allongé sur le lit.
    J'étais paniqué à l'idée de savoir que j'allais me faire prendre pour la 1ere fois mais il me rassurait par des bisous et des caresses. Il s'est ensuite allongé sur le dos et j'ai commencé à le sucer tendrement comme je fais d'habitude, et lui semblait plus excité que les autres fois, il me répétait que j'étais sa chienne, sa salope, que j'étais une putain d'algérienne et ca me rendait de plus en plus folle. Quand son engin devint bien dur, il se leva et me demanda de me mettre à 4 pattes sur le lit, il commença par me mettre un doigt tout doucement et déjà je sentais la douleur arriver, puis il en mit un deuxième et quand il fut décidé, il enfila une capote, se pencha à mon oreille et me dit "prépare toi", et là j'ai senti sa grosse verge très épaisse forcer le passage et entrer au plus profond de moi. Il commença ses va-et-vient en accélérant, j'avais très mal je criais, je pleurais et lui ne s'arrêtait pas, il me répétait que j'étais sa chienne, il me disait
    -"T'es trop bonne Samira, ton cul de salope est trop bon"
    Et moi, je finis par apprécier au bout d'un moment et je lui demande d'y aller plus fort.
    -"Oui Najib j'suis ta chienne, baise moi, déchire mon cul de salope, il est a toi ! "
    Après plusieurs minutes de baise sauvage, j'ai senti son souffle s'accélérer et d'un coup j'ai senti sa bite se contracter en moi, et Najib se crisper par accours avant de se coucher sur moi. On est resté un long moment allongé sans parler, puis il s'est levé fumer une clope sur le balcon. A son retour, il m'a dit que j'étais très bonne et qu'il avait de la chance d'avoir une salope comme moi. J'etais heureuse et je me suis levé pour l'embrasser.
    -"Najib à partir de maintenant je suis ta salope, considère moi comme une femme, appelle moi Samira"
    -"Avec plaisir ma petite chienne algérienne"
    C'est ainsi que je suis devenu Samira, la petite chienne algérienne de Najib, puis d'autres hommes par la suite.
  • BadBoy le 2017-Feb-12 09:41:59 BadBoy a dit

    Djibril et Soumah
    Je suis français, je m'appelle Lucas (30 ans ). Je vis en couple avec un superbe black africain guinéen qui s'appelle Djibril ( 24 ans ). Nous vivons en couple depuis 3 ans. Je suis prof et mon bel appollon black est un basketteur professionnel de 185 cm, 82 kgs de muscles. Pas besoin de vous dire que les parties de baises sont chaudes. Je jouis du cul comme une femme en chaleur et je jouis sans même me toucher tellement c'est bon et puissant. Seul les bons passifs qui aiment les blacks peuvent comprendre.

    Après, 3 annèes, d'extrèmes complicités et d'un amour fort … nous avons decidé de faire venir en France le frère cadet de Djibril afin qu'il puisse y suivre des études univertaires. Soumah (19 ans ) est donc venu loger chez nous. C'était aussi une facon pour Djibril d'affirmer son homosexualité à sa famille. Si vous connaissez quelques africains et les mentalités africaines, vous n'êtes pas sans ignorer que c'est encore un sujet tabou en Afrique.

    En acceuillant, Soumah ( le frère cadet ) à la maison, Djibril légitimait non seulement notre couple aux yeux de sa famille mais aussi son orientation sexuelle. Et Soumah devait le témoin de cet amour qui n'était plus caché et tabou. Djibril était très pris avec son club de basket et les matches de N1. Quand à Soumah, il suivait ses cours en fac et il avait sa chambre chez nous et je m'occupais de lui pendant l'absence de son frère … rien de sexuel.

    J'étais l'épouse de son frère aîné. Quand Djibril revenait chez nous, les nuits étaient agitées. Djibril a une plastique superbe mais son frère n'avait rien à lui envier aussi, mignon tout plein et souriant à souhait. Soumah, lui était plutot foot. Ni Djibril, ni Soumah ne buvaient ni fumaient … ils faisaient beaucoup de sport Djibril professionnellement et Soumah pour devenir beau et musclé comme son frère.

    Le tournant de cette histoire se passa quand Soumah découvrit un DVD gay. Je le retrouvais 3 jours plus tard dans sa chambre. Le soir au dîner, je lui demandais:

    - “ Dis-moi, tu as aimé le DVD Matos de Blackoss? “
    - “ Oui, c'était chaud … “ Me dit-il me posant la main sur la cuisse ce qui me fit bander dur comme je le faisais quand Djibril le touchait.

    Soumah: “ J'ai envie d'essayer aussi. Je suis chaud. Ca fait 4 mois que je vis ici sous votre toît et je suis en manque!

    - “ Je comprends, Soumah, mais je vis avec ton frère et je lui ai promis honneur et fidélité.

    Soumah me sourrit et il me roula un patin.

    - “ Je comprends. C'est bien “

    Le week-end suivant, Djibil me pris 2 fois de suite. Il était lui aussi en manque. Puis, il est descendu au salon. Il est resté en bas une bonne heure. Me faisant du soucis, je suis descendu moi aussi, pour trouver les deux frères dans le salon en pleine discussion. Je me suis allongé, près de Djibril.

    -“ Soumah me disait qu'il t'a fait des avances et que l'a repoussé. C'est bien ma femme! Je suis fier de toi. J'ai confiance en toi.“

    Djibril m'a roulé un patin d'enfer et le paluchant devant son jeune frère.

    - "Si mon petit frère a envie de toi maintenant, je lui ai donné le droit de te prendre. Tu comprends ? “
    - “ Bien, mon cheri. Je ne voulais pas te tromper. “
    - “ C'est bien ainsi. Maintenant, Soumah a le droit de te baiser en mon absence. Il peut te faire ce que je te fais … “

    Djibril et moi sommes remontés dans la chambre. Djibril m'a refait l'amour une derniere fois plus fort que jamais … avant que nous endormions tous les deux enlacés. Le lendemain matin, Djibril est parti de bonne heure, il avait un camp de basket pendant 15 jours. Il m'a laissé dormir. Je ne me suis pas appercu que Soumah est venu prendre sa place direct dans le lit. Djibril est venu m'embrasser avant de partir et il m'a souhaité une bonne semaine auprès de son petit frère … C'est à ce moment que j'ai réalisé que Soumah était nu dans notre lit.

    Aussitot parti, Soumah a voulu goûter pour la premiere fois au amours masculines.! Je l'ai sucé avec application comme je le faisais pour son aîné de frère. Les préliminaires ont été câlins et tendres. Et je me suis empalé sur son sexe droit. Soumah était si excité qu'il n'a pas tardé à jouir. Il a joui dans mon cul, proprieté de son frère. Il avait aimé cette premiere fois qui ne serait pas la dernière, mais c'était en famille !!!

    Pendant les 15 jours d'absence de Djibril, son frère m'a enculé une fois par nuit. Il a essayé toutes les positions. Il faisait son apprentissage avec application et amour. Et il se sentait bien. Il a commencé à prendre des initiatives à me sucer, à me lecher la rondelle et à me doigter aussi … Quand Djibril est revenu. Je suis allé me doucher avec Djibril. Son odeur, la douceur de sa peau, le goût salé de sa peau me manquait. Djibril a voulu que je le prenne. Ah oui, au fil des années, Djirbril était devenu actif et passif comme moi … Pendant le dîner, ils nous a demandé:

    - “ Alors, les amants, vous avez bien aimé ces 2 semaines passées à niquer ?"
    Soumah est devenu tout rouge
    - “ Oui, c'est le pied “Djibril en mâle dominateur à rajouter … alors passons au lit tous les 3..."
  • Homme en lingerie pour vous satisfere (Île-de-France, La ferte sous jouarre) le 2017-Feb-19 16:24:59 Homme en lingerie pour vous satisfere (Île-de-France, La ferte sous jouarre) a dit

    homme aimant la lingerie pour vous satisfaire a vous de voir se que vous aimeriez bise

Image aléatoire

Mots-clés populaires

Préférence de langue